11 décembre 2017
Les sacs Tenzier pour disques vinyle viennent tout juste d’arriver pour ceux d’entre vous qui partent à la recherche de nouvelles parutions. Procurez-vous-en un dans la boutique virtuelle.

 

27 novembre 2017
Gardez la date! Tenzier sera au Marché des artisans avec ses parutions ainsi qu’un lot de disques et de bouquins (canadiana et autres musiques expérimentales/libres). Aidez-nous à accumuler des fonds pour nos projets futurs!

Suivre le lien suivant pour tous les détails : Marché des artisans Bellechasse & Stable 2017

 

13 septembre 2017
Ça y est ! La nouvelle parution de Tenzier est maintenant disponible en précommande.
Date de sortie officielle ➜ 25/10/17

Suivre le lien suivant pour tous les détails : Cham-pang, Tant pis 81-82

*** Utilisez le code PRE-TNZR055 au moment de passer votre précommande et économisez aussi 30% sur la dernière parution de Tenzier (TNZR054 : Yves Bouliane) si vous achetez les deux disques en même temps (le code expire dans un mois). ***

 

16 mai 2017
C’est avec un énorme plaisir que Tenzier a participé à la constitution d’un Fonds Bernard Gagnon ; un projet mené à terme grâce à la Bibliothèque de musique Marvin Duchow de l’Université McGill!

Fonds Bernard Gagnon

Instrument de recherche

 

14 novembre 2016
Nous avons finalement complété la refonte de notre site web. Nous avons retravaillé son contenu de manière à le rendre adaptatif et avons ajouté une fonction vous permettant de passer plus facilement de l’anglais au français.

Aussi, nous avons mis à jour notre section Canadiana en y ajoutant plusieurs disques très rares. Faites vite, avant que d’autres mettent la main sur ces 33 tours et ces coffrets que vous cherchez depuis longtemps.

Finalement, nous avons décidé de souligner la mise en ligne du nouveau site en vous offrant des rabais sur chacune des parutions de Tenzier. Jetez un coup d’oeil à la Boutique virtuelle pour en savoir davantage.

site-web

 

31 août 2016
Tenzier vous invite à un atelier organisé par la Galerie Leonard & Bina Ellen.

Le free jazz « n’est pas une forme d’hystérie collective », expliquent les membres du Jazz libre au début des années 1970. Ce genre musical est « une sorte d’heureux et agressif cri de liberté, un cri de soulagement, un éclatement de vie, une audacieuse et saine force d’affirmation ». L’improvisation collective en musique (le free jazz et l’improvisation non idiomatique) est toutefois éphémère, voire insaisissable, puisqu’elle découle de mises en situation ponctuelles et qu’elle se déploie généralement dans les marges de la culture dominante. C’est le cas entre autres de la démarche musico-politique du Jazz libre, un groupe rattaché à la gauche indépendantiste des années 1960 et 1970, et celle des jeunes improvisateurs qui fondent l’Atelier de musique expérimentale en 1973. Quelle place occupent-ils dans les archives institutionnelles ? Leurs créations spontanées doivent-elles s’inscrire dans notre mémoire collective ? Quels défis le geste improvisé (esthétique et/ou politique) pose-t-il à l’archiviste et à l’historien ? Cet atelier propose de répondre à ces questions à partir d’un retour sur les années 1970. Il s’appuie sur un vaste éventail de documents d’archives (affiches, correspondances, tracts, enregistrements inédits, journaux, vidéogrammes, etc.) tirés des dossiers de l’OSBL Tenzier et des collections spéciales de l’Université Concordia (le Fonds Jean Préfontaine et le Fonds Véhicule Art).

Mardi 13 septembre de 14h30 à 16h30 (participation limitée à 10 personnes) : Archives locales.

jlq-workshop

 

14 novembre 2015
Ne manquez pas la première mondiale du film documentaire Sur les traces d’Arthur  ; réalisé par Saël Lacroix et présenté dans le cadre des RIDM. Vous y entendrez le Jazz libre du Québec à l’époque de l’Amorce (1973-1974). Tenzier est d’ailleurs très heureux d’avoir pu contribuer des archives sonores pour la bande-son de ce documentaire sur André Montpetit. Surnommé Arthur, il était l’un des talents les plus reconnus de la bande-dessinée, de l’affiche et de l’art graphique du Québec des années 1960 et 1970.

Sur les traces d’Arthur : Arthur.

 

14 septembre 2015
La cinquième parution de Tenzier, Champ (10 opérations) de Yves Bouliane, sortira officiellement le 2 octobre 2015. Le disque sera offert en tirage limité avec la cassette audio À propos (de). Celle-ci comprend deux oeuvres-hommages préparées par Alexandre St-Onge et Jean-Sébastien Truchy (en collaboration avec l’étiquette Los Discos Enfantasmes).

LP 180 gr. (246 copies) 15$
LP 180 gr. + cassette audio (54 copies) 20$

Tous les détails ici : TNZR054.

tenzier-tnzr054-lde054

 

24 octobre 2014
La Cinémathèque québécoise et Tenzier s’associent pour vous présenter une rétrospective de l’œuvre de Jean-Pierre Boyer, vidéaste expérimental et docutopiste. Cette rétrospective rassemble les vidéogrammes expérimentaux – L’intégrale Boyer (1972-1975) – et documentaires – Mémoire d’octobre (1979) et Luttopie : rêver d’un monde avec tout le monde dedans (2002) – réalisés par Boyer. Elle est aussi l’occasion de dépoussiérer le Boyétizeur anamorphique, un dispositif de torture vidéo inventé dans les années 1970, pour une expérience « transe analogique » orchestrée par Boyer et ses complices du moment : la vidéaste Sabrina Ratté et les compositeurs Roger Tellier-Craig et Jean-Sébastien Truchy. Le jeudi 6, le vendredi 7 et le samedi 8 novembre 2014.

Pour plus de détails :
Rétrospective Jean-Pierre Boyer : vidéaste du paléolithique et docutopiste

tenzier-retro-boyer

 

4 juin 2013
Tenzier, Vidéographe et le Suoni per il popolo présentent :

Québec électronique : explorations sonores et visuelles au Vidéographe, 1971-1974.

L’art vidéo a comme mythe fondateur l’utilisation de « téléviseurs préparés » par l’artiste Fluxus Nam June Paik lors d’une exposition de 1963 intitulée Exposition of Music – Electronic Television. Dès ses débuts, ce courant artistique côtoie celui de la musique expérimentale dans ses efforts pour détourner le médium de la télévision au profit d’une création libre et novatrice. La commercialisation de la caméra portative Portapak au milieu des années soixante ainsi que la mise sur pied subséquente d’un nombre croissant de centres de création et de diffusion contribuent à l’enracinement de la vidéo au sein de certaines avant-gardes européennes, américaines et canadiennes. Au Québec, le Vidéographe joue un rôle de catalyseur en favorisant l’expression citoyenne et le déploiement de pratiques artistiques libres. Le présent programme propose un retour sur les années fondatrices de cet organisme, et ce, à partir d’un survol qui met en valeur le rapport privilégié qui lie l’art vidéo aux musiques dites expérimentales.

Cet événement a lieu dans les locaux du Vidéographe (4550 rue Garnier) le vendredi 21 juin à 19h00. Entrée gratuite.

Autres détails ici : Québec électronique

banner-qc-electronique

 

10 novembre 2012
Tenzier et Daïmon présentent Studio d’écoute 1 : free jazz et vidéo.

  1. Présentation : Eric Fillion (Tenzier)
  2. Performance : Guy Thouin et Bryan Highbloom (Nouveau jazz libre du Québec)
  3. Programme vidéo (Quatuor de jazz libre du Québec) :
    – Y’a du dehors dedans
    de Pierre Monat (n. & b., 22 min., 1973)
    – Ce soir on improvise : nouvelle musique au Québec de Raymond Gervais & Michel Di Torre (n. & b., 55 min. 50 sec., 1974)

21 novembre, 20h00 @ Daïmon (78 rue Hanson, Gatineau, QC)
daimon.qc.ca

studio-ecoute-1-tenzier-njlq1